En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

PROJET D'ÉTABLISSEMENT

Le projet d'établissement : Bienvenue

Par Pascal Pelote, publié le jeudi 1 mars 2012 14:46 - Mis à jour le vendredi 29 août 2014 11:08

Projet d'Etablissement Collège La Châtaigneraie

 

  1. Présentation générale

Le projet d’établissement du Collège Pierre Mendès France de La Châtaigneraie pour 2014 – 2017, s’inscrit dans la continuité des précédents projets. Ainsi, de 2010 à 2013, les trois grands objectifs portaient sur :

  1. Offrir à chaque élève une proposition pédagogique appropriée à ses besoins
  2. S'ouvrir – agir - créer ensemble
  3. Bien vivre ensemble dans l'établissement

Pour 2014 – 2017, le projet d’établissement fait l’objet d’une réécriture en relation avec le projet académique, tout en respectant la même philosophie que le précédent par ses trois objectifs :

  1. Penser la réussite des élèves par l’acquisition des connaissances et des compétences du socle
  2. Renforcer la culture et la citoyenneté des élèves
  3. Un collège ouvert sur l’extérieur

 

Les quatre ambitions du projet académique s’inscrivent dans ces trois objectifs : La réussite et la solidarité appartiennent au premier objectif, l’insertion dans la société, au premier et surtout au second et la coopération s’inscrit transversalement dans les trois.

Chaque objectif se décline en priorités que nous atteindrons par des actions concrètes. Ces actions peuvent être contenues dans des supports qui permettent de leur donner une légitimité.

Ces supports sont des textes réglementaires de l’établissement : règlement intérieur, projet de vie scolaire, Parcours des élèves (pour la culture, l’orientation…). Ils sont soumis, au même titre que ce projet d’établissement, à une présentation en Conseil d’Administration.

Les actions peuvent ne pas être inclues dans ces supports officiels, mais elles apparaîtront dans le calendrier annuel et dans le bilan de la fin de chaque année scolaire.

 

  1. Méthode

Le projet d’établissement 2014 - 2015 est issu du précédent, mais il a aussi été envisagé suite à un diagnostic pour la rédaction de la lettre de mission du Principal, arrivé en septembre 2013.

Il contient donc des éléments de cette lettre de mission, signée par le recteur d’Académie.

Après une première écriture, le projet a fait l’objet, le 17 avril 2014, d’une réflexion commune entre les personnels du collège et les parents, les élèves, invités, ne sont pas venus (seuls deux élèves étaient présents).

Toutes ces personnes se sont réunies au sein de 5 commissions qui ont établi un compte rendu. Chacune d’entre elle était chargée d’une thématique :

  • Pédagogie
  • Vie scolaire
  • Culture
  • Ouverture de l’établissement
  • CESC

 

C’est le premier projet auquel a été ajoutée la réflexion commune qui constitue ce projet d’établissement.Tous les ans, avant le bilan de fin d’année, il serait souhaitable d’organiser une réunion de ce type pour échanger sur ce projet d’établissement, ses étapes, ses aboutissements et ses évolutions.

 

  1. Les objectifs et les priorités du projet d’établissement :
  1. Pédagogie : Penser la réussite des élèves par l’acquisition des connaissances et des compétences du socle.
  • Penser la continuité entre l’école et le collège en inscrivant les élèves dans le cycle 3 des consolidations
  • Accompagner tous les élèves, de la grande difficulté à la réussite. Valoriser les acquis
  • Permettre la meilleure orientation possible
  • Permettre l’épanouissement physique des élèves en relation avec l’esprit
  1. Renforcer la culture et la citoyenneté des élèves
  • Projet culturel avec au centre l’histoire des arts
  • Permettre aux élèves de s’affranchir des difficultés relationnelles par un projet vie scolaire
  • L’élève citoyen actif
  • Des élèves citoyens dans les réseaux sociaux : information sur le harcèlement.
  • Des élèves qui s’approprient l’espace du collège

 

  1. Le collège ouvert sur l’extérieur
  • Développer les partenariats avec les parents d’élèves et les institutions
  • Mettre l’ENT au service de l’information des personnes
  • S’appuyer sur l’autorité départementale pour ouvrir le collège sur l’extérieur.

 

  1. Les supports officiels du Projet d’établissement

Le projet d’établissement s’appuie sur des supports qui peuvent être des documents officiels, c'est-à-dire validés par le Conseil d’Administration ou émanant des autorités académiques et départementales. Il peut s’agir d’outils dont dispose le collège, tel un site Internet. Ces supports peuvent s’inscrire dans plusieurs objectifs du Projet d’établissement.

Les documents officiels :

  • Le projet d’établissement
  • Le contrat d’objectifs
  • Le règlement Intérieur
  • Les comptes rendus du Conseil Ecoles-Collège
  • Le Socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture (S3C) (document national, non présenté en CA)
  • Le Parcours d’Information, d’Orientation et de Découverte du Monde Economique et Professionnel (PIODMEP)
  • Le parcours de culture des élèves
  • Le projet d’Histoire des arts
  • Le programme d’actions du CESC
  • Le projet documentaire
  • Le Projet de vie scolaire
  • Le Projet de l’Association Sportive (non présenté en CA)
  • Le DUER (Document Unique d’Evaluation des Risques)
  • Le PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté)

Les outils :

  • Le site Internet E-Lyco, Environnement Numérique de Travail
  • Les outils institutionnels de l’Internet : Le Web-classeur, E-Sidoc, OBII…
  • Les PPRE (Programme Personnalisé de Réussite Educative)
  • Le Programme d’accompagnement éducatif
  • Le Plan de réaménagement de la cour
  • Le projet d’action culturelle annuel départemental

 

  1. Déclinaison des objectifs, par priorité, en actions :
  1. Pédagogie : Penser la réussite des élèves par l’acquisition des connaissances et des compétences du socle.
  • Penser la continuité entre l’école et le collège en inscrivant les élèves dans le cycle 3 des consolidations
    • Réaliser la liaison entre l’école et le collège par des actions communes : Concevoir la journée d’intégration des CM2 comme un moment de partage pédagogique, une transition de l’école vers le collège.
    • Programmer l’information des écoliers par des portes ouvertes du collège, à la fin du mois de janvier ou au début du mois de février.
    • Faire une information dans les écoles, pendant la dernière heure de classe d’une journée, située avant les portes ouvertes.
    • Mener des actions ponctuelles (semaine de la poésie, défis lectures…)
  • Accompagner tous les élèves, de la grande difficulté à la réussite. Valoriser les acquis
    • Réfléchir à l’ouverture d’une classe ou d’un niveau sans note à partir de la rentrée de septembre 2015. Durant l’année 2014-2015 il conviendra d’établir les modalités et les objectifs en Conseil Pédagogique, de présenter le projet en CA, et de préparer la communication sur le projet.
    • Permettre à des élèves de 4ème et 3ème volontaires de devenir tuteurs d’élèves de 6ème : Il est proposé d'expérimenter à nouveau un tutorat par les pairs (exemple un élève de 3ème qui s'occuperait du suivi d'un élève de 6ème)
  • Permettre la meilleure orientation possible
    • Organisation d’un forum des métiers 4ème 3ème (pour l’année 2014-2015, la date du 19 novembre a été retenue).
    • Visite du CMFP en 3ème
    • Visite d’entreprises en 4ème
    • Découverte de la voie Prépa-Pro en 4ème.
    • Stage d’observation en 3ème.
    • Inscrire toutes les actions des professeurs dans le PIODMEP
    • Inviter des « professionnels » au collège.
  • Permettre l’épanouissement physique des élèves en relation avec l’esprit :
    • Revoir en conseil pédagogique l'utilisation de l'accompagnement éducatif en le partageant entre « sport et culture » et « aide aux devoirs »
    • Favoriser les actions de l’Association Sportive
  1. Renforcer la culture et la citoyenneté des élèves
  • Projet culturel avec au centre l’histoire des arts
    • Construire le « Parcours d’Education Artistique et culturelle » de la 6ème à la 3ème. Le projet d’histoire des arts sera présenté tous les ans au Conseil d’Administration.
    • Le conseil pédagogique définira les modalités de préparation et d’organisation de l’oral d’histoire des arts tous les ans.
    • Favoriser les actions documentaires au CDI
    • Organiser les sorties scolaires de proximité en construisant des partenariats, avec, par exemple :
      • manoir de Réaumur et carrière de Faymoreau pour la culture scientifique
      • Médiathèque de l’Arantelle
      • Musée national d’histoire de Mouilleron en Pareds pour l’histoire
      • Maison Félix LIONNET pour les arts plastiques
      • cinéma de la Châtaigneraie et de la Roche sur Yon pour « Collège au cinéma » (participation 3 € par élève)
      • Le Grand R à La Roche sur Yon
      • L’Echiquier à Pouzauges
  • Organiser une sortie pédagogique distante pour que les élèves découvrent des œuvres d’art en situation : un voyage par an pour un niveau sur le thème de l’histoire de l’art.
    • Les années précédentes, un voyage à Paris était organisé dans le cadre de l’histoire des arts, pour les troisième.
    • Pour un autre niveau on peut aussi envisager un voyage. Le collège en a déjà organisé en Auvergne, au Futuroscope, vers les châteaux de la Loire...
  • S’appuyer sur nos abonnements à des sites Internet pour découvrir des œuvres d’art.
  • Permettre aux élèves de s’affranchir des difficultés relationnelles par un projet vie scolaire
    • Clarification des procédures d’exclusions, de punitions et de sanctions. Renforcer l'information sur la « commission éducative », dispositif récent (2011) dont les objectifs et le fonctionnement sont à préciser.
    • « Charte du collégien » : Pour améliorer l'acceptation et la compréhension du Règlement intérieur, il est proposé une « charte du collégien » basée sur les « droits et devoirs ». Ce texte plus court, placé avant le règlement dans le carnet de liaison indiquerait en contrepoint des devoirs des élèves, leurs droits dans le même domaine.
  • L’élève citoyen actif
    • Education à la santé et à la sexualité :
      • En 6ème : poursuite de l'action d'information sur la puberté en demi groupe classe séparé filles/ garçons.
      • En 5ème : relations filles / garçons dans le programme «  grandir ensemble »
      • En 4ème : maintien de l'information contraception 1h
      • En 3ème : utilisation de jeux éducatifs
    • Au niveau 5ème , maintien du programme «  grandir ensemble » en l'adaptant aux besoins actuels des élèves ( harcèlement, relations filles garçons, estime de soi) en s'appuyant sur la formation proposée par l'IREPS effectuée en avril 2014 par Mr David CPE, Mme Bonavita, infirmière et Mme Godart, prof de français). Elargir ce programme à la classe de 6ème.
    • Assurer tous les ans une semaine de la sécurité routière
    • Inscrire le collège dans un processus de Formations « Egalité-Mixité »
    • Maintenir pour tous les élèves de troisième la « formation PSC1 ». Il faudra envisager d’élargir le vivier d’adultes formateurs.
    • Respecter et mettre en valeur le cadre de vie du collège dans une relation éducative avec les agents et les AED :
      • développement du tri sélectif, possibilité de faire du lien avec la communauté des communes
      • Création d’un jardin botanique
    • Banalisation d'une journée afin de sensibiliser les élèves et leurs parents, intervention d'un tiers : sur un thème choisi annuellement par le CESC.
  • Des élèves citoyens dans les réseaux sociaux : information sur le harcèlement.
    • Le jour de la rentrée des 6ème, informer les familles de dates prévues pour la présentation d'E-lyco, donner des outils aux parents afin qu'ils s'approprient E-Lyco (et Internet) afin de mieux accompagner leur enfant dans l'usage.
    • Les informer le jour de la rentrée, du souhait du collège de développer une sensibilisation à un usage responsable d'internet.
    • Au niveau 6ème, mutualiser les actions déjà menées par les enseignants dans les usages d'Internet, le harcèlement entre élèves (Proposition du jeu @social , jeu de plateau disponible à l'IREPS).
  • Des élèves qui s’approprient l’espace du collège
    • Mettre à l’étude un Projet de réaménagement de la cour de récréation
      • déplacer les bancs et les restaurer (peinture) pour créer des îlots de convivialité en forme de carrés sur la cour du haut ;
      • matérialiser et sécuriser l'espace jeux collectifs sur la cour du bas (achat de buts foot -basket) ; refaire le traçage au sol : limites, rangs, terrain de jeux... ;
      • revoir l'aménagement et la gestion de la salle de foyer de élèves.
  1. Le collège ouvert sur l’extérieur
  • Développer les partenariats avec les parents d’élèves et les associations locales
    • Inviter les parents au collège (accompagner les sorties pédagogiques)
    • Rester en veille sur l’actualité des associations locales, notamment par un lien étroit avec l’association « Adoc »…
    • Avec les professeurs volontaires, envisager l’organisation de deux voyages, de deux ou trois jours tous les ans pour deux niveaux différents. Dans la mesure du possible, chaque élève aura fait deux voyages dans sa scolarité au collège.
    • Travailler avec des adultes bénévoles pour renforcer l’accompagnement éducatif.
  • Mettre l’ENT au service de l’information des personnes
    • Développer des projets E-Twinning, en cours ou dans le cadre de l’accompagnement personnalisé.
    • Initier les parents d’élèves à l’outil informatique et à la découverte de l’ENT, E-Lyco.
  • S’appuyer sur l’autorité départementale pour ouvrir le collège sur l’extérieur.
    • S’approprier le projet culturel départemental qu moment de sa sortie et l’adapter à l’avance au projet du collège en tenant compte des contraintes des organisateurs.

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe